fbpx

Plaisance

Plaisance et sa province, un terroir à voir et à découvrir, un lieu où l’art et la culture se lient à la tradition oeno-gastronomique, où l’enchantement des bourgs historiques se marie à l’atmosphère d’anciens manoirs où découverte rime avec détente grâce à la légèreté des vins D.O.C. des collines de Plaisance et aux saveurs intenses et délicieuses des plats typiques du terroir.

Plaisance, fille ainée d’Italie, ancienne colonie romaine, qui a connu les pèlerins et les guerres du Moyen Age, les fastes de la Renaissance, des collectionneurs raffinés et des mécènes sensibles, accueille les touristes en leur offrant ses mille facettes et en leur racontant l’histoire d’un terroir, des savoirs les plus anciens et le sens inné de l’hospitalité de ses habitants.

En se promenant dans la ville, on peut découvrir des musées, des églises, des hôtels particuliers, mais en levant les yeux, le visiteur s’apercevra que les collines pullulent aussi de merveilles, de superbes demeures, d’élégants châteaux et de charmants bourgs médiévaux.

Le palais se doit, lui aussi, d’être satisfait et à Plaisance il y a bien des manières de le faire.

Non sans raison, ce terroir est connu depuis l’Antiquité pour sa bonne chère et son bon vin.

Au XVIIIe siècle la charcuterie, les fromages, le vin et les plats typiques de Plaisance figuraient en bonne place, par exemple, à la cour du roi d’Espagne Philippe V, époux d’Elisabeth Farnese. Aujourd’hui encore, ils font la joie de tous les « gastronautes » d’Italie et d’ailleurs.

Les « anolini », les « pissarei e faso », la « bomba di riso » sont les plats les plus connus de la cuisine locale. Le terroir offre également vaste choix de produits D.O.P. et D.O.C.G.

En particulier, si l’on parle fromages, le Grana Padano DOP et le Provolone Valpadana DOP sont célèbres et renommés.

On sait bien que l’Emilie est la « patrie » du cochon. Toutefois, à Plaisance, l’animal règne en maître ; pas moins de trois produits de charcuterie on gagnés le label DOP : Coppa, Pancetta et Salame de Plaisance.

Très aimés par Cicéron, par papes et rois (Paul III Farnese et Charles III d’Espagne, notamment) on compte aujourd’hui 17 variétés de vins DOC Colli Piacentini et notamment le Gutturnio (Barbera et Croatina) et l’Ortrugo.